On se moque du Parlement et on se moque des Français !

28 octobre 2011

Gérard CHARASSE, Président du groupe des députés PRG et apparentés, a pris acte de l’annonce du chef de l’État de revoir la prévision de croissance de 1,75% à 1%. Il regrette que cette annonce intervienne deux jours après que le Parlement a voté les recettes du budget 2012 sur la base d’une croissance établie par le gouvernement à 1,75% et défendue comme telle par le Premier ministre et le ministre des finances.
« Le Parlement va désormais entamer l’examen des dépenses avec des crédits votés mardi et dont la sincérité a été mise à mal jeudi par le président de la République ; on marche sur la tête ! » a déclaré le député ce matin. « On se moque du Parlement et on se moque des Français. »
Pour le député, « la France et les Français, les salariés et les entreprises ont besoin de clarté, de capacité à se projeter dans l’avenir. Ces incohérences sont à l’inverse de cela envoient le plus mauvais des signaux. On nous prépare à une augmentation de la TVA qui va rajouter une couche d’injustice fiscale, alors que la plupart des niches sont maintenues et que nos amendements de progressivité fiscale ont tous été balayés par le gouvernement. »

Publicités

====== B U L L E T I N H E B D O M A D A I R E ======

25 octobre 2011

BH-2011-10-25.pdf


Question budgétaire sur l’enseignement agricole.

25 octobre 2011

Monsieur le ministre,

Votre budget de cette année soulève beaucoup de questions en particulier quant au le lien entre vos décisions et la situation dramatique des agriculteurs que les députés originaires de départements agricoles comme je le suis de l’Allier. J’ai posé une question orale sur le sujet ; vous m’avez fait répondre par la secrétaire d’État à la jeunesse, jeunesse dont je veux vous parler aujourd’hui.
L’agriculture française est aujourd’hui au défi. Non seulement nous avons ce cap extrêmement difficile à passer et que nous avons déjà évoqué, mais nous avons également un défi d’avenir c’est d’avoir une relève prête pour conserver notre outil agricole. J’insiste : je ne parle pas d’un enseignement agricole nécessaire aux élèves (je souhaite qu’il le soit) mais d’un appareil d’enseignement utile à notre pays. Or votre budget s’agissant de ce secteur a deux réalités : d’abord la baisse des crédits de l’enseignement supérieur à périmètre constant, mais je veux surtout revenir — parce que je vis cette situation de paupérisation dans mon département avec le lycée agricole de Lapalisse — sur les suppressions de postes, 280 cette année qui s’ajoutent aux 145 supprimés l’an dernier. Lire le reste de cette entrée »


====== B U L L E T I N H E B D O M A D A I R E ======

20 octobre 2011

BH-2011-10-18.pdf


Question orale sur la situation des agriculteurs

19 octobre 2011

M. le président. La parole est à M. Gérard Charasse, pour exposer sa question n° 1574 relative au soutien de l’État aux agriculteurs.

M. Gérard Charasse. Monsieur le président, madame la secrétaire d’État chargée de la jeunesse et de la vie associative, mes chers collègues, ma question, qui s’adresse à M. le ministre de l’agriculture, concerne la situation des exploitations agricoles, tout particulièrement dans le département de l’Allier. Lire le reste de cette entrée »


====== B U L L E T I N H E B D O M A D A I R E ======

12 octobre 2011

BH-2011-10-11.pdf


Le train en Auvergne : question au gouvernement.

4 octobre 2011

Gérard Charasse vient de poser une question au gouvernement dans la séance des questions d’actualité de ce mardi 4 octobre.
Voici le texte de la question :
« Ma question s’adresse à monsieur le ministre chargé des transports, auprès de la ministre de l’Écologie.
Monsieur le ministre, vous savez l’importance que revêt aujourd’hui l’attractivité des territoires régionaux. L’INSEE vient d’y consacrer une étude et nos régions ont compris que plus aucune d’entre elles ne peut se prévaloir d’une population acquise. Lire le reste de cette entrée »